Partager cette page
logotype-nexem-cmjn-01-300x132
18 mai 2017

Evaluation qualitative du projet Paerpa : une dynamique positive

L'évaluation qualitative du programme de parcours de santé pour les personnes âgées en risque de perte d'autonomie (Paerpa) a fait l’objet d’un rapport de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees), publié le 10 mai dernier. Les premiers résultats sont encourageants.

Constatant que la population de personnes âgées en France ne cesse de croître, le ministère des Affaires sociales et de la Santé a commencé à mettre en place, dès 2014, un dispositif innovant sur le parcours de santé des personnes âgées, le Paerpa. L’objectif global est de préserver l’autonomie des personnes âgées. Le dispositif est articulé autour de cinq actions clés :

1. renforcer le maintien à domicile,
2. améliorer la coordination des intervenants et des interventions,
3. sécuriser la sortie d’hôpital,
4. éviter les hospitalisations inutiles,
5. mieux utiliser les médicaments.

L’évaluation a porté sur les différents aspects de l’expérimentation, le pilotage, la mobilisation des professionnels libéraux du territoire, les systèmes d’information ou encore les transitions ville-hôpital.
Si le bilan reste à nuancer, on peut noter qu’une dynamique territoriale positive s’est engagée et que les premières actions ont produit des effets encourageants…
Néanmoins, l’évaluation met en avant la nécessité de décloisonner les politiques, d’articuler les différents projets de parcours (territoires de soins numérique, Maia…) et de poursuivre l’effort sur le long terme. Elle fait également clairement apparaître un sous-dimensionnement de l’équipe projet et une fragilisation du rôle du chef de projet.

 

Consultez le rapport de la DREES en cliquant ici.