Partager cette page
logotype-nexem-cmjn-01-300x132
7 mai 2018

Transformation du système éducatif et médico-social : le CNCPH a rendu son avis

Dans le cadre du plan de transformation du système éducatif et médico-social, porté par Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, et Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, le CNCPH avait été saisi pour contribution. Le comité vient de rendre son avis, avec 46 recommandations adoptées lors de son assemblée plénière le 13 avril 2018.

Le CNCPH a ainsi formulé des recommandations pour rendre l’école plus inclusive : une meilleure articulation avec le secteur médico-social, l’application du droit dans l’ensemble des territoires et une meilleure formation de tous les professionnels.

Le Conseil demande notamment, dans le cadre de la CNH, l’ouverture de deux chantiers complémentaires jugés prioritaires :

  1. un chantier pour la transformation de l’école, de la maternelle au post-bac. Il s’agit d’ouvrir une concertation pour formuler des propositions concrètes et transversales en faveur d’une réelle école accessible pour tous. Cela nécessite, d’une part, de mettre en place un environnement propice à une école inclusive : accessibilité, moyens, sensibilisation, formations… D’autre part, de repenser simultanément les missions et l’articulation des ressources internes de l’école, avec celles externes – acteurs médico-sociaux, sanitaires, libéraux et associatifs -, ainsi qu’avec celles des familles, des élèves et des étudiants ;
  2. un chantier spécifique sur l’accompagnement, qui ne se réduise pas au volet « compensation individuelle » pour les élèves qui en ont besoin, mais qui s’élargisse à tous les acteurs. Il permettrait de repenser, d’améliorer les dispositifs, et d’accompagner les directions des établissements, les enseignants, les parents, l’ensemble des professionnels.