Partager cette page
logotype-nexem-cmjn-01-300x132
9 novembre 2018

Formation professionnelle : Nexem et ses partenaires mobilisés autour d’un Opco ambitieux et élargi

La Croix-Rouge Française, la Fehap, la FHP, Nexem, le Synerpa, l’UNA et Unicancer ont diffusé ce 9 novembre un communiqué de presse au sujet du périmètre des opérateurs de compétences (Opco). Nexem et ses partenaires partagent la même conviction : l'Opco dont dépendront nos structures respectives doit couvrir le sanitaire, le médico-social et le social, et être le socle d’une filière économique décloisonnée en lien avec le parcours de vie et de soins des personnes soignées, accueillies ou hébergées.

Les sept organisations ont écrit à la ministre du Travail, Muriel Penicaud, à la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, à sa secrétaire d’État, Christelle Dubos, et à la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel, pour les interpeller sur le contour du nouvel Opco santé médico-social et solliciter un rendez-vous.

Nexem et ses partenaires préconisent un Opco ambitieux dont le périmètre couvrirait l’ensemble de leurs activités :

  • le sanitaire avec toutes ses composantes (établissements de santé et ville),
  • le médico-social y compris les services à domicile,
  • le champ du social tel qu’il est couvert par les organisations signataires.

Cette volonté de regroupement au sein du nouvel Opco est fondée sur une nécessité de décloisonnement des activités en lien avec le parcours de vie et de soins des personnes soignées, accueillies ou hébergées. Cette ambition repose sur un impératif : la construction d’une filière économique partagée assise sur des métiers et des parcours professionnels complémentaires. L’élargissement de cet Opco est essentiel pour relever les enjeux de la stratégie nationale de santé 2018-2022 et de la future réforme Grand âge Autonomie annoncée pour 2019.

Nexem et ses partenaires attendent maintenant un signal fort du gouvernement en ce sens.