Partager cette page
logotype-nexem-cmjn-01-300x132
16 avril 2018

La CNSA diffuse un guide pour anticiper la rentrée scolaire des élèves en situation de handicap

La préparation de la rentrée scolaire des élèves en situation de handicap s’effectue en étroite coopération entre les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH), les services de l’Éducation nationale et de l’Enseignement agricole autour de la mise en place des projets personnalisés de scolarisation (PPS). La Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) publie un vade-mecum afin que celle-ci soit anticipée dans les meilleures conditions.

Une communication constante entre l’Éducation nationale et les MDPH pour anticiper la prochaine rentrée scolaire est prévue par le plan de transformation pour l’école inclusive.

D’après une enquête de de 2017 de la CNSA, la prise de décisions tardive sur ces projets complique, en effet, la mise en place effective des aménagements nécessaires aux élèves le jour de la rentrée. Grâce au vade-mecum de la CNSA, rédigé à partir des actions mises en place par les MDPH, il est possible de lancer ces travaux préparatoires. Il permet ainsi de s’inspirer de bonnes pratiques repérées sur le terrain. Celles-ci ont été recueillies, puis analysées, dans le cadre de groupes de travail menés avec les représentants locaux des MDPH et de l’Éducation nationale, en novembre 2017

Ce guide met particulièrement l’accent sur la coordination, la planification, l’adaptation de l’activité et la communication vis-à-vis de l’école et des familles. Il a été approuvé par un panel de professionnels des MDPH, ainsi que des autorités académiques. Par ailleurs, Jean-Michel Blanquer, Stéphane Travert et Sophie Cluzel saluent cette parution dans un communiqué de presse interministériel.

Notions et chiffres clés

  • En 2016-2017, 300 815 enfants en situation de handicap ont été scolarisés dans les écoles et établissements relevant du ministère de l’Éducation nationale (public et privé) : 172 145 dans le premier degré et 128 670 dans le second degré. Soit une augmentation de 7,5% d’élèves en situation de handicap scolarisés en milieu ordinaire par rapport à l’année scolaire 2015-2016. (Source : ministère de l’Éducation nationale).
  • Le projet personnalisé de scolarisation est le document de référence du parcours de l’élève handicapé. Il définit et coordonne les modalités de déroulement de la scolarité et les actions pédagogiques, psychologiques, éducatives, sociales, médicales et paramédicales répondant aux besoins particuliers des élèves présentant un handicap.