Partager cette page
logotype-nexem-cmjn-01-300x132
9 octobre 2018

Insertion des réfugiés par l’emploi : lancement d’un appel à projets

Muriel Pénicaud, ministre du Travail, et Jean-Marie Marx, Haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi, ont lancé, ce lundi 1er octobre, dans les locaux de l’association Singa, un nouvel appel à projets pour l’intégration professionnelle des réfugiés.

“Les réfugiés que nous accueillons doivent pouvoir se former, trouver un emploi ou créer leur entreprise.”, Muriel Pénicaud, ministre du Travail – ©Livia Saavedra

L’objectif de cet appel à projet est de contribuer à l’intégration professionnelle des réfugiés à travers plusieurs axes :

  • le déploiement de parcours d’accompagnement vers et dans l’emploi ou la création d’activité, dans une logique d’accompagnement globale – emploi, logement, mobilité, santé, etc. – ;
  • la reconnaissance et le développement des compétences ;
  • la coordination et la professionnalisation des acteurs ;
  • la multiplication des passerelles avec les acteurs économiques d’un territoire.

Les ambitions du projet

  • Promouvoir la création de nouvelles coopérations entre acteurs publics et privés d’un territoire, acteurs historiques et acteurs émergents, acteurs spécialisés dans l’accueil et l’accompagnement de ce public et acteurs génériques œuvrant dans les champs de l’insertion, de la formation professionnelle ou de la création d’activité ;
  • Encourager le renforcement de coopérations existantes.

Les projets pourront être déposés pendant 12 mois à compter du 1er octobre 2018 et devront apporter la preuve d’un ancrage territorial réel. Ils devront également s’inscrire :

  • en complémentarité avec les actions et dispositifs existants sur les territoires – tels que la garantie jeunes, l’insertion par l’activité économique -,
  • dans une dynamique concertée avec les acteurs du service public de l’emploi et du service public régional de la formation et de l’orientation professionnelles.

Pour aller plus loin

Consultez le site du ministère du Travail pour connaître toutes les formalités de participation.